Money Planet #12: Défense, l’armée française renforce son budget

Le chef de l’État a confirmé le budget de l’armée française pour l’année 2015 et accorde 3.8 milliards d’euros sur quatre ans au ministère de la Défense, en vue d’un renforcement de la sécurité sur le territoire national et de la lutte antiterroriste.

 

Cette mise à jour de la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 sera présentée en Conseil des ministres le 20 mai prochain. «Si les Français veulent avoir confiance en l’avenir, ils doivent se sentir partout en sécurité», a estimé le président de la République. «L’armée a besoin de cash», observe Le Monde quelques heures après la conférence de presse de François Hollande dans la matinée du 29 avril.

 

Crédits photo © Reuters. Source : Europe 1

Avec l’Opération Sentinelle destinée à lutter contre la menace terroriste dans l’Hexagone, François Hollande augmente la ligne de crédit et le nombre des effectifs rattachés au ministère de la Défense. Sur la photo: Plan Vigipirate à Paris en octobre 2014. Crédits photo © Reuters/Europe 1

 

7 000 soldats en permanence sur l’ensemble du territoire

 

L’Opération Sentinelle déploie ses forces: «En 2015, les crédits du ministère de la Défense de 31,4 milliards d’euros sont sanctuarisés et ce seront des crédits budgétaires, sans aucun appel à des ressources extérieures», a expliqué François Hollande. «Cela veut dire que le ministère de la Défense est sûr de pouvoir disposer de ces crédits dans l’année 2015» ; «La sécurité, la protection, et l’indépendance sont des principes qui ne se négocient pas», a insisté le chef de l’État, mercredi 29 avril, peu après un conseil de défense auquel ont également participé Michel Sapin et Emmanuel Macron, ministres de l’Economie et des Finances.

 

L’Opération Sentinelle incite l’annulation de plus de la moitié des réductions d’effectifs dans les armées établies par la Loi de programmation militaire 2014-2019.

 

7 000 soldats, symbole d’une menace grandissante et d’un effectif deux fois plus important qu’à l’occasion du plan Vigipirate. «Pour disposer de 7 000 hommes, l’armée doit disposer d’un réservoir trois fois supérieur», a rappelé Le Monde. Ainsi, la «force opérationnelle terrestre», initialement fixée à 66 000 soldats dans le Livre blanc de la défense doit être modifié après une étude de l’environnement sécuritaire effectuée en 2013 incluant, à l’origine, la suppression 34 000 postes.

Les fonds débloqués pour cette nouvelle opération proviendraient en partie des économies réalisées au cours des précédentes années par le ministère de la Défense. Les besoins révélés des différents services sont évalués à 8 milliards d’euros. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, devrait toutefois ramener ce montant vers une somme inférieure à 3 milliards d’euros.

 

Une performance d’équilibriste 

 

Conscient des difficultés économiques et sociales engendrées par la conjoncture actuelle, entre dette, envolée du chômage, réforme fiscale et économies budgétaires imposées par Bruxelles, le président de la République a toutefois souligné «un effort considérable» à entreprendre pour renflouer les caisses de l’armée française et tenir, parallèlement, les engagements de la France envers ses créanciers et ses partenaires.

 

 

Après un renforcement du contrôle des finances de l’Etat par la Commission européenne, la participation au programme de réduction des dépenses sur trois années, voté par le Parlement, impose au gouvernement français de procéder à une coupe de 50 milliards d’euros dans les dépenses publiques pour ramener le déficit sous la barre des 3%. Le 18 avril, l’OFCE encourageait «les efforts structurels» de l’État. L’Institut a par ailleurs proposé des prévisions plus optimistes que les analyses officielles publiées par le gouvernement en envisageant une croissance de 1,4% cette année et 2,1% en 2016

Le taux de chômage devrait également reculer à 9,5% l’an prochain après avoir franchit un nouveau record historique en mars 2015. La courbe du chômage a progressé de 4,9% en France métropolitaine depuis un an malgré quelques faibles signes d’une reprise de l’activité économique, selon les derniers chiffres publiés par le ministère du travail et Pôle Emploi, le 27 avril 2015. Une reprise plus confortable devrait amorcer une course positive à compter de l’année 2016 grâce à la mise en oeuvre des réformes destinées à relancer aussi bien l’emploi que l’investissement.

 

Marion Calviera
© PAM 2015

 

Stop_War_Text_Art_by_D4rK3N_UNE

Crédits photo à la une : « Stop War », Text Art © D4rK3N

 

 

NEWS

  • Minthé Interview Qui Suis-Je ?   «Une personne sur dix dans notre monde n’a pas accès à l’eau, le plus basique, le plus vital des besoins humains. Une privation que nous, Occidentaux, n’imaginons pas endurer plus de 12 heures consécutives.  Un fait, 663 millions de personnes sur cette planète manquent d’eau. C’est une réalité, une
    Surprise des yeux   Dans une baignoire ou par le biais de ses montages photographiques, l’ancien acteur de film d’horreur, Robert Gligorov, dévoile son monde intérieur, des images exprimant ses fantasmes de mutation.     L’art ne fait qu’imiter la nature   D’origine macédonienne, Robert Gligorov est le Docteur Frankenstein de l’art mutant. Lui aussi

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

Chroniques de l'Eau