L’invité : Focus sur Andy Book, fondateur du label Kreattones

#Musique #Electro

Coup de cœur de la rédaction

 

L’artiste pluridisciplinaire, André Filipe Rodrigues aka Andy Book (Portugal), graphiste, DJ et producteur, fondateur du label Kreattones (France), invité de la section « Art Motion », printemps 2017. Rencontre par Massana Ateh

 

Andy Book (Portugal), fondateur du label Kreattones à Nice (France) en 2014. Catégorie: House Music (DR)

 

Cap sur la Côte d’Azur le temps d’un café à Nice en compagnie d’Andy Book, à l’occasion d’une nouvelle sortie vinyle (édition limitée), lundi 27 mars, sur son label Kreattones; « Day Tripper » [KTONE03] du talentueux Jesse Bru — catégorie: Deep House/House Music. Sans compter sur la production d’un nouvel EP solo, « Short Circuit », programmé le 3 mai prochain sur le label portugais Piston Recordings, à Lisbonne.

 

Un homme pressé

À vos baskets pour un printemps artistiquement riche et chargé en perspective sur le dancefloor, côté Kreattones. Tant mieux pour nos oreilles! Entre graphisme, productions musicales (personnelles ou collectives), la gestion du label, l’organisation d’évènements dans le domaine de la performance artistique et de l’Électro, ou encore ses propres bookings, à 31 ans, Andy Book est « un homme pressé ».

Posé, attentif, discret, multiface, profondément structuré, André sait ce qu’il veut et comment l’obtenir; un pied devant l’autre. Il connait le chemin depuis longtemps pour atteindre les objectifs fixés par son intuition, sa vision intérieure. En fait, son art lui ressemble, il ne triche pas. Ses influences musicales, Andy Book les détecte dans les années 90. Dès la préadolescence, il s’imprègne de House Music — aujourd’hui encore à la source de son inspiration: « J’ai découvert l’électro à l’âge de 13 ans car j’accompagnais mon frère aîné dans ses sorties, j’étais fasciné par la House dans ma ville natale (…). J’ai été littéralement absorbé par cet univers, un véritable appel artistique (…). D’ailleurs, le groove d’Aveiro au Portugal est toujours présent dans mes productions (…) ».

 

De la production aux platines

 

Du studio à la scène

L’année 2007 marquera, en premier lieu, le début de sa vie d’artiste: « Je suis entré dans l’univers alternatif musical par la production, autrement dit, j’ai d’abord composé mes sons avant de mixer (…) ». Comme tout un chacun, après des années de travail, pugnace, le jeune producteur a enfin droit à un « coup de pouce » grâce au remix de son titre « If You Tried » (2010) par le DJ/Producteur Parisien de renommée internationale, Alexkid. Considéré comme un protagoniste de la culture parisienne des années 90s, artiste multi-instrumentaliste, ingénieur son, ex résident du Rex Club à Paris (entre autres), Alexkid est désormais installé à Berlin.

 

 

« Je suis arrivé à Nice en 2010, disons musicalement que les affaires ont vraiment commencé à devenir sérieuses entre 2013 et 2015. En conséquence, j’ai décidé de fonder mon propre label, Kreattones, en 2014 (…) ». Vinyle, CD et mp3, le concept se situe à la jonction entre différentes formes d’expressions artistiques incluant notamment le dessin, le graphisme, ou l’illustration, parmi d’autres. Initiative cohérente étant donné le décollage de la griffe « Andy », très prisée des aficionados Azuréens, mais également dans de nombreuses villes européennes. « J’ai ensuite invité mon ami et partenaire artistique, Her Joys, DJ et producteur Portugais, installé en Norvège, à intégrer le label en 2016, car nous avons commencé ensemble dans l’électro (…) ».

 

 

Aujourd’hui, Her Joys a enfilé deux costumes en vue du développement de Kreattones, consultant artistique et chargé de communication. Tandis qu’André se charge du graphisme, de la charte visuelle, de l’événementiel, des showcases, de la production aussi bien que de la post-prod, des commandes ou encore des stratégies financières. À l’occasion de cette troisième sortie Kreattones, « Day Tripper » a été produit en 300 exemplaires vinyles (édition collector) — dont 150 préventes. Les artistes du label vous donnent rendez-vous dans l’après-midi, samedi 1er avril, à Nice, où une fête de sortie est programmée côté disquaire, chez Evrlst.Inc en compagnie d’André Andy Book et Zitoun. Avis aux amateurs, 30 exemplaires KTONE03 seront disponibles à la vente.

 

 

Depuis l’année 2016, côté Portugal, Andy Book collabore par ailleurs avec le collectif FAINA, à Aveiro, sa ville d’origine, dans le cadre de la création d’évènements artistiques pluridisciplinaires, grâce à l’invitation du binôme Whitenoise — composé de Pedro Gonzaga & Luís Rocha. L’objectif principal d’André étant de poursuivre son évolution dans le sens de la création graphique, de la production musicale, de l’organisation événementielle, et la création de nouveaux concepts de soirées à exporter dans toute l’Europe. Dans un avenir proche, le terrain de jeu d’Andy Book devrait s’étendre à la Suisse, à Paris, de même qu’à différentes villes au Portugal, ou encore à l’Italie.

 

Propos recueillis par Massana Ateh © PAM 2017

 

En savoir +

 

L’Agenda Musical

Andy Book vous donne rendez-vous les 5 et 21 avril au EL MERKADO à Nice.

Il sera également présent vendredi 14 avril à partir de 20 heures au HAPPY FACE à Antibes.

Contacter André Andy Book

 

 

ÉCOUTER LES PRODUCTIONS
KREATTONES SOUNDCLOUD
ANDY BOOK SOUNDCLOUD
HER JOYS MIXCLOUD
HER JOYS SOUNDCLOUND
JESSE BRU ON SOUNDCLOUND
© PAM 2017

 

Sur le même thème:
«El Merkado»: 5 bonnes raisons d’adopter l’heure espagnole
L’interview flashback: Steve Bug souffle les 15 bougies de Poker Flat
 Anja Schneider (Mobilee): interview «Qui suis-je?»
Musique: Berlin, numéro spécial Mobilee Records

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

NEWS

  • Minthé Interview Qui Suis-Je ?   «Une personne sur dix dans notre monde n’a pas accès à l’eau, le plus basique, le plus vital des besoins humains. Une privation que nous, Occidentaux, n’imaginons pas endurer plus de 12 heures consécutives.  Un fait, 663 millions de personnes sur cette planète manquent d’eau. C’est une réalité, une
    Surprise des yeux   Dans une baignoire ou par le biais de ses montages photographiques, l’ancien acteur de film d’horreur, Robert Gligorov, dévoile son monde intérieur, des images exprimant ses fantasmes de mutation.     L’art ne fait qu’imiter la nature   D’origine macédonienne, Robert Gligorov est le Docteur Frankenstein de l’art mutant. Lui aussi

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

Chroniques de l'Eau