Les 10 photos de la semaine: Robert Gligorov = Docteur Frankenstein

Surprise des yeux

 

Dans une baignoire ou par le biais de ses montages photographiques, l’ancien acteur de film d’horreur, Robert Gligorov, dévoile son monde intérieur, des images exprimant ses fantasmes de mutation.

 

 

L’art ne fait qu’imiter la nature

 

D’origine macédonienne, Robert Gligorov est le Docteur Frankenstein de l’art mutant. Lui aussi anticipe sur les mutations biologiques futures, en utilisant la matière vivante comme objet d’expérimentation. Une partie du travail ressemble à celui d’un docteur. L’artiste clone et juxtapose des matières organiques avec curiosité et parfois avec fantaisie. Comme la science le fait aujourd’hui:

 

Je pense que nous sommes lentement en train de muter génétiquement. En partie à cause de tous ces trucs chimiques qu’on nous balance dans la nourriture. Des millions de gens mourront certainement. Mais les autres vont muter. Tout comme ces vaches nourries aux farines animales ou ces poissons mutants, nous allons devoir développer de nouvelles protections. (R.G.)

Vibration – Art Mutant
Voyage au bout de l’enfer avec les manipulateurs de l’art mutant

 

Marion Calviera

© PAM 2016

NEWS

  • Minthé Interview Qui Suis-Je ?   «Une personne sur dix dans notre monde n’a pas accès à l’eau, le plus basique, le plus vital des besoins humains. Une privation que nous, Occidentaux, n’imaginons pas endurer plus de 12 heures consécutives.  Un fait, 663 millions de personnes sur cette planète manquent d’eau. C’est une réalité, une
    Surprise des yeux   Dans une baignoire ou par le biais de ses montages photographiques, l’ancien acteur de film d’horreur, Robert Gligorov, dévoile son monde intérieur, des images exprimant ses fantasmes de mutation.     L’art ne fait qu’imiter la nature   D’origine macédonienne, Robert Gligorov est le Docteur Frankenstein de l’art mutant. Lui aussi

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

Chroniques de l'Eau