Lot 700 Levi’s 2015 : Jeans, « Vintage is back »

Focus sur l’objet mythique, pleins feux sur la collection de jeans Lot 700 Levi’s 2015 pour femme. Inspiration vintage pour nouveaux modèles stretch.

 

«Les modèles sont d’aujourd’hui mais l’esthétique date d’hier» (Elle.fr)

 

 

Le lancement de la collection femme, lot 700 Levi’s 2015, signe une nouvelle griffe tonique de la marque proposant six modèles de jeans stretch, dont Alicia Keys est l’égérie. La ligne a été dévoilée au cours d’une fête typiquement new-yorkaise dans le cadre d’une atmosphère organisée autour du mythe Levi’s®, le temps d’un vernissage-exploration.

 

«Denim is having a renaissance on the runways…» (smile)

 

L’événement révélait par ailleurs la campagne publicitaire à l’occasion d’une expo photo, inspirée par les filtres des années 70, signée Petra Collins, offrant une impression troublante de documents d’archives. La jeune photographe contemporaine «a joué le jeu» en se dévoilant elle-même dans un autoportrait de la série. Toutes les femmes présentées ici sous un angle de vue intime, humble, ou naturel, comptent parmi les égéries et les références de la mode internationale comme, par exemple, Leigh Lezark ou encore Erin Wasson.

Ancêtre du lot 700, le lot 701 Lady Levi’s, né en 1934, représente dans l’histoire de la mode et de la culture urbaine, un jeans mythique depuis qu’il fut porté dans la presse notamment par l’étoile incontestée du cinéma américain, Marilyn Monroe.

 

 

© PAM 2015

NEWS

  • Rencontre avec Max Papeschi (Milan), auteur, réalisateur et artiste graphique engagé, la quarantaine flamboyante, le temps d’une interview dynamite. Voyage cynique au cœur d’«un cauchemar collectif» dans l’air du temps. Destination «Planète Papeschi», âmes sensibles s’abstenir. Par Marion Calviera   Punch liner n°1   Un saut vers l’inconnu Après avoir travaillé en tant qu’auteur et
    L’artiste polyvalente australienne Justine Khamara est une magicienne. Diplômée du Victorian College of the Arts, à Melbourne, en 2003 — avec les honneurs de ses professeurs —, son univers oscille entre photographie, sculpture et architecture visuelle, pour une griffe immédiatement reconnaissable.     Maître en l’art de la distorsion, de la destructuration, le talent de

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

Chroniques de l'Eau