Attaque à Nice: allocution de François Hollande

Dernière mise à jour 12h20

Le président de la République a exprimé sa compassion, cette nuit, aux victimes et familles endeuillées, après l’attaque survenue, hier soir, sur la Promenade des Anglais, à Nice. Les autorités recensent la mort d’au moins 84 personnes, 18 victimes se trouvent actuellement en état d' »urgence absolue », une cinquantaine d’enfants sont hospitalisés. Étant donné le degré de violence de la scène, nous avons décidé d’épargner la plupart des témoignages recueillis aux internautes.

 

 

L’acte de nature criminelle d’un individu lourdement armé, agissant à priori en solitaire à bord d’un « camion fou », a provoqué la mort de 84 personnes dont plusieurs enfants, bilan provisoire. La carte d’identité d’un homme de 31 ans a été retrouvée dans le camion, selon une source BFM TV, à 3h36. « Selon nos informations, c’est un Niçois d’origine tunisienne qui aurait conduit le camion », a précisé Nice Matin. Plan Blanc déclenché après Paris-janvier 2015, Paris-novembre 2015, après Saint Denis, la Côte d’Azur se trouve également touchée par le terrorisme. Marié, père de trois enfants, amateur de salsa — non religieux d’après son entourage — l’individu était connu des services de Police pour petits délits et violences conjugales. En instance de divorce, il était visiblement fragilisé par sa situation personnelle. Des armes factices ont été retrouvées dans le camion, parmi d’autres objets personnels en cours d’analyse — dont un téléphone portable.

 

« Un camion a foncé sur la foule (…) avec l’intention de tuer, d’écraser, de massacrer. Nous déplorons 80 victimes dont plusieurs enfants. il est clair que nous devons tout faire pour que nous puissions lutter contre le fléau du terrorisme. La France a été frappée le jour de la fête nationale, le jour symbolique de la Liberté (…) », a déclaré le chef de l’État.

 

3h52: « Une France affligée par cette nouvelle tragédie, cette monstruosité… (…). La France est affligée mais elle est forte (…) » – François Hollande.

 

Degré de protection rehaussé, opération sentinelle maintenue à haut niveau soit 10 000 militaires déployés en plus des gendarmes et des policiers. François Hollande a également fait appel à des unités supplémentaires, des unités de réserves opérationnelles, notamment au contrôle des frontières. L’état d’urgence est à nouveau prolongé de trois mois. « Rien ne nous fera céder dans notre volonté de lutter contre le terrorisme (…); les attaques seront maintenues et intensifiées, en Irak et en Syrie ». François Hollande se déplacera demain à Nice dans le cadre d’une réunion Défense avec les autorités locales, à 9 heures, de même que pour apporter son soutien à la ville.

Témoins People Act : « Nous y étions avec mon frère, c’était juste en bas de la maison, on courait à contre-courant pour aider mais que des morts…(…). Les gens étaient projetés… (…) ». Membres déchiquetés, organes gisant sur le sol, corps d’enfants démembrés, les dégâts sont terribles, les détails des dommages épargnés aux internautes.

 

© PAM 2016

Enregistrer

NEWS

  • Rencontre avec Max Papeschi (Milan), auteur, réalisateur et artiste graphique engagé, la quarantaine flamboyante, le temps d’une interview dynamite. Voyage cynique au cœur d’«un cauchemar collectif» dans l’air du temps. Destination «Planète Papeschi», âmes sensibles s’abstenir. Par Marion Calviera   Punch liner n°1   Un saut vers l’inconnu Après avoir travaillé en tant qu’auteur et
    L’artiste polyvalente australienne Justine Khamara est une magicienne. Diplômée du Victorian College of the Arts, à Melbourne, en 2003 — avec les honneurs de ses professeurs —, son univers oscille entre photographie, sculpture et architecture visuelle, pour une griffe immédiatement reconnaissable.     Maître en l’art de la distorsion, de la destructuration, le talent de

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

Chroniques de l'Eau